ADEL – Aide à la décision en ligne

01 | Aide financière de dernier recours

Adulte en situation de grève ou de lock-out

Une personne salariée en situation de grève ou de lock-out peut être admissible à une aide financière de dernier recours à la condition qu'elle ait été admissible à une prestation en supplément aux revenus de travail qu'elle réalisait avant le conflit, qu'elle ait ou non profité de cette aide financière.

L'aide est établie en soustrayant, de la prestation de base, le montant des revenus de travail que cette personne aurait gagnés n'eut été du conflit de travail ainsi que des autres ressources dont elle dispose.

Un fonds de grève est exclu du calcul de la prestation.

Durée de l'aide

Cette personne peut bénéficier d'une aide financière en supplément aux revenus de travail jusqu'à ce qu'elle soit déclarée admissible à des prestations d'assurance-emploi par Emploi et Développement social Canada (EDSC).

Le conflit de travail est alors considéré terminé. Une personne salariée qui n'a pas encore été rappelée au travail peut alors recevoir une aide financière dont le calcul exclut le revenu qui aurait pu être gagné.

Le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale publie la liste des grèves et des lock-out en cours.

Lois et règlements

  • Article 55 (Loi sur l'aide aux personnes et aux familles)